Bien-plus qu’un remake, Final Fantasy 7 en version next-gen pourrait bien sortir au format d’épisodes complets qui sortiront pendant un laps d’années.

Final Fantasy VII Remake n’est pas simplement un « copier-coller » de l’un des meilleurs jeux de la série (parmi les fans), mais un réecriture complète de l’histoire. Au programme de cet réedition pour la nouvelle génération de consoles sont les scénaristes du 7e épisode : Tetsuya Nomura & Kazushige Nojima. Toutefois, avec le contenu énorme qui sera à développer (Histoire, Mondes, Personnages, Créatures,…) le temps de développement serait tellement archaïque qu’il serait impossible de tout mettre sur un seul DVD Blu-Ray : d’où l’idée de diviser le jeu en 3 épisodes, dans le même style que Final Fantasy XIII (3 jeux complets qui forment un épisode unique) ou voir, comme la version PSX avec les 3 disques à interchanger en cours de partie.

D’une part, cela va permettre aux développeurs de mieux diviser le temps de développement pour se focaliser sur d’autres jeux hors de FF, rendre la jouabilité plus accessible, fixer les bugs cachés, mais aussi d’éviter que Square Enix tombe dans le rouge si le jeu devient fait un floppe à sa sortie. Comme le 1er Final Fantasy sur NES et MSX (au Japon), c’est un coup de poker qui peut faire décrocher le Jackpot, ou mettre fin à Square Enix sans moyen de revenir à la pente.

Source(s) :  Kayane (article par SireRed), Gamespot

Avis personnel

Pour ma part, un projet aussi grand comme celui du remake next-gen de Final Fantasy 7 va certainement prendre beaucoup de temps à développer et l’idée de le diviser en 3 parties est la meilleure solution qu’il soit.

Maintenant, concernant le plan marketing, j’en avais parlé dans les commentaires du site de Kayane et l’idée serait (au départ), de proposer un service pour que les joueurs n’auront pas à dépenser une somme astronomique, juste pour avoir l’expérience complet de FFVII. Quittes à utiliser un Season-Pass pour un accès garanti au prochain épisode.

Mais, après avoir lu le commentaire de Thomas Lebreton sur le même site (dont je le remercie par avance), il est certain que le plan sera de vendre des parties complet, au prix d’un jeu AAA, avec vers la fin (dans 6 ou 8 ans) un méga-compilation regroupant les 3 jeux sorties. Si le jeu utilise le même style que Witcher 3 qui sont 2 jeux complets ayant des mondes & personnages différents, cela peut expliquer ce délai de développement.

Je ne suis pas pour autant un spécialiste en terme de gestion de projet de jeu, surtout pour quelque chose d’aussi énorme. Ce que j’espère, c’est que ce remake sera une réussite en terme de promesse tenus, et aussi en tant que plan marketing.