Avec le 35e anniversaire en approche, je fais une rétrospective sur le premier Street Fighter de  1987, dans le podcast Back to the Gaming.

J’aimerai remercier TMJDC de BasGrosPoing pour les erreurs que j’avais fait dans l’épisode :

  • Le Shoryuken de feu de Ken était apparu dans Super Street Fighter 2. Il était apparu aussi dans Street Fighter 2, mais seulement sur la version Gameboy. Ce dernier utilise les graphismes de Super Street Fighter 2, comme pour la version Master System.
  • Le personnage Eagle est, belle et bien, homosexuel. Dans la version japonaise de Capcom vs SNK 2, ses phrases de victoires contre les personnages masculins indiquent une certaine attirance pour les hommes. C’est aussi le cas dans ses phrases de victoires dans Street Fighter Alpha 3 Max.
  • Le personnage Poison de Final Fight est bien un transsexuel. Dans le développement du jeu (nommé Street Fighter ’89), il avait l’acronyme de « Newman ». C’est aussi confirmé sur le livre « All About Capcom« .
  • La raison pourquoi Street Fighter se faisait nommé Fighting Street sur la PC Engine CD, était lié à Namco et non pas Nintendo.
  • Le premier Street Fighter est disponible dans le jeu Capcom Classic Collection Volume 2. Il est disponible pour la Playstation 2, Xbox 360 et PSP (dans sa version Reloaded).

Télécharger l’épisode en MP3.