Paprium, un jeu rétro supposé sortir sur Sega Megadrive, n’a finalement jamais vu le jour. Toutefois, il y a plus de détails sur cette déception.

Vous souvenez-vous du jeu Paprium ? Le beat’em up du style Streets of Rage sur la Sega Megadrive, supposé sortir en 2017 ? J’avais écrit un article à ce sujet, si vous souhaitez en savoir plus. Figurez-vous que j’avais reçu un mail d’un des développeurs du jeu, Sasha Darko, à ce sujet. Et ce n’est pas une bonne nouvelle.

Le jeu, supposé sortir fin 2017, à été repoussé à Octobre 2018. Sauf que le chef du projet chez WaterMelon Games, Gwenael « Fronzie » Godde, s’est bien joués des acheteurs, ainsi que de son staff.

Durant le Megadrive 30th Anniversary Party à Paris (Samedi 27 octobre 2018), WaterMelon Games avait proposé une démo de Paprium. Et pour faire court, c’est décevant.

Selon les retours des joueurs, la démo de Paprium était rempli de bugs, n’avait pas de musique ni d’ennemis dans le jeu, et la cartouche n’était pas en bonne état. Il y a eu plusieurs théories à pourquoi c’était dans cet état. Sauf que le jeu était en développement depuis 2013, avec une période sans le moindre contact entre WaterMelon Games et le public.

Paprium s’en alla comme un fantôme !

Après ce fiasco, Fonze s’en est allé avec l’argent de la campagne et des précommandes. Sans que les participants puissent avoir une chance d’être remboursés. Et il coupe toute communication, y compris à son staff.

D’ailleurs, les développeurs n’ont pas été payés, y compris M. Darko dont Godde doit plus de 3 000 dollars pour la vente des cartouches de son jeu, Sacred Line.

Le co-développeur du jeu, Luis Martins (Rise of the Tomb Raider, For Honor, Watch Dogs 2,…) a partagé son avis sur la situation du jeu :

C’est vrai, le PDG de WaterMelon, Gwenael « Fronzie » Godde est une personne qui manque de transparence et d’aptitudes à la communication. Le jeu était supposé sortir plus tard, dans l’année. Du moins, c’était son plan. J’ai déjà déclaré mon opinion dans le manque de responsabilité de WM et le fait que j’apprenais que beaucoup de personnes n’étaient pas payés à travers les ans, pour leurs travaux. Moi, inclut. Paprium est un produit co-créé par moi, en collaboration avec WM, et je voulais le voir sortir ASAP. C’était hors de contrôle depuis un bout de temps, et c’est pour ça que je suis vexé.Luis Martins, co-créateur de Paprium.

Aujourd’hui, WaterMelon Games n’existe plus. M. Godde n’a pas donné suite à sa disparition, ni même de son ardoise de dette. Pour le moment, rien est sur quand à la suite de cette histoire. Au final, Paprium était un beau projet qui se retrouve transformé en monstre.

Source(s) : Nintendo LifePaprium Fiasco, Forum sur Sega-16.com