L’attente est terminé. Mortal Kombat 11 vient d’être dévoilé, durant la conférence du 17 janvier. Pour ceux qui ont ratés l’annonce, voici les détails sur ce nouvel opus.

Annoncé en décembre 2018, Mortal Kombat 11 nous est enfin dévoilé durant le Mortal Thursday (le nom que j’ai donné au 17 janvier 2019). Et j’étais tout aussi excité de voir ce que va offrir, en terme de violence, mais aussi en contenu.

Et c’était sur les chaînes Twitch de Netherrealm et WBGames qu’est retransmis l’événement, qui s’est déroulé sur deux villes : Los Angeles et Londres. Bref, c’est à partir de 20h (heure française) que le jeu se dévoile en bonne et dû forme. Pour ceux qui ont ratés la conférence du jeu sur Twitch, je vous l’invite à le regarder. Mais si vous voulez la version texte, la voici.

Nouveautés pour le gameplay de Mortal Kombat 11

Ecran de sélection de personnage pour Mortal Kombat 11

Ecran de sélection de personnage pour Mortal Kombat 11

Si vous êtes familier avec MK9 et MK10, le 11e épisode offre du renouveau pour son gameplay. En bref :

  • Chaque personnage dispose de 3 variations, offrant un style de jeu différent. Ces variations peuvent être customisés dans le menu de personnalisation (voir plus bas).
  • La barre d’endurance pour courir et faire des attaques interactifs avec le décor, a disparu. D’ailleurs, il n’est plus possible de courir.
  • La barre de spéciale vient d’être remplacé par deux barres spéciaux : offensive (barre horizontale) et défensive (barre verticale). Elle serviront pour les attaques EX, faire des combos breakers ou réaliser une contre-attaque défensive (appelé Flawless Block). Ces deux barres se régénèrent avec le temps.
  • Une nouvelle technique nommé « Krushing Blows » permet de réduit la vie de l’adversaire, pendant un laps de temps. Similaire aux coups mortels dans Soul Calibur 6, vous devez remplir certaines conditions pour l’activer. D’ailleurs, les « Krushing Blows » ne sont utilisables qu’une fois, par match.
  • Le « Fatal Blow «  remplace l’attaque X-Ray. Dès que vous atteignez 30% de barre, vous pouvez lancer une attaque spéciale, laissant beaucoup de dégâts. Seul bémol, vous ne pouvez l’utilise qu’une fois par match…si ça connecte. En cas d’échec, l’attaque ne sera pas utilisé pendant un certain temps.
  • Enfin, chaque personnage aura accès à deux Fatalities, et plusieurs Brutalities. Et bien-sûr, elles sont tout aussi violents.

Analyse du roster exhaustif de Mortal Kombat 11

Au total, il y aura 25 personnages de base. Il y en aura plus avec les futurs DLC, mais rien n’est sur pour le moment.
D’après l’annonce du jeu et les trailers, voici le roster actuel :

  • Raiden
  • Scorpion
  • Sub-Zero
  • Baraka
  • Skarlet
  • Sonya Blade
  • Geras (nouveau personnage)
  • Shao Khan (DLC en pré-commande)
  • Kung Lao (Trailer)
  • Liu Kang (Trailer)
  • Kitana (Trailer)
  • Shinnok (Trailer)
  • Kabal (teasé durant la conférence)
  • Kronika (Nouveau personnage : possible boss du jeu)

Pour le 11e opus, deux personnages font leur retour : Baraka et Skarlet. Alors qu’il était un cameo qui sera une victime dans MKX, le guerrier Tarkatan revient en force, avec trois variations qui lui est propre, dont une où il peut utiliser son drapeau comme arme, et certainement pour booster ses attaques.

Skarlet quant à elle, fait son grand retour après MK9, en tant que DLC. La mage du sang garde son style de combat mélangeant pièges et attaques à longue distance. D’aileurs, son look a drastiquement changé, oubliant sa tenue similaire au guerrières Edénien, à celui similaire à Mira de Killer Instinct.

« Sonya Blade is going Rowdy »

Un autre détail est pour le lieutenant Sonya Blade : pas dans son apparence, mais dans l’interprétation. Pour la version anglophone, Sonya est jouée par « Rowdy » Ronda Rousey. L’actuelle championne féminin dans Monday Night Raw et Hall of Famer à la UFC, prendra les rennes de la plus badass des militaires (après Cammy). D’ailleurs, ça montre l’évolution de Ronda dans la façon d’interpréter, surtout que je la voit récemment dans ses promos à la WWE. Et elle arrive à adhérer à son personnage favori, surtout qu’elle avait participé au Motion Capture pour Sonya (sérieusement, cette clé de bras est totalement pétée).

Bien-sûr, c’est si vous jouez à la version anglaise, car pour la version française…il n’y a pas moyen de changer les voix.

Geras = Garaa + DIO X Terry Crews

Ce qui nous amène vers le nouveau venu pour MK11 : Geras. En apparence, prenez Doomfist d’Overwatch, avec les pouvoirs de Garaa (dans Naruto) et DIO (de Jojo’s Bizarre Adventure). Le gimmick du personnage est de pouvoir manipuler le temps : il peut geler l’adversaire en l’air (pour des coups garanti), voir même remonter le temps en cas d’imprévu (similaire à Tracer et son Time Rewind). Et vu que c’est un sablier vivant, il utilise le sable pour  des attaques à distances, des pièges et même se téléporter avec une statue à son effigie.

Pour une personne qui est « basique » sur Mortal Kombat, chaque personnage semble intéressant pour les tester. Toutefois, changer de costumes à notre goût en est une autre.

Image de Geras, le nouveau venu pour MK11

Image de Geras, le nouveau venu pour MK11

« You gotta Pimp my MK Character »

La grande addition pour Mortal Kombat 11 est la possibilité de customiser vos personnages. Comme pour MKX, chaque personnage dispose de 3 variations différentes, offrant des avantages et défauts distincts. Une des promesse est d’offrir des variations équilibrés selon la situation, et ne pas donner une variation qui surpasse les autres.

Pour la partie customisation, MK11 s’inspire d’Injustice 2, sans être un copié-collé de celui-ci.

En clair, chaque variation aura trois équipements qui peuvent être changés. Ces parties auront un design différents, mais peuvent avoir des augmentations qui offriront un bonus (voir un malus) au personnage. Chaque équipement est limité à trois augmentations maximum.

Dans la partie Kosmétique, il est possible de changer le skin du personnage (avec sa couleur), mais aussi changer sa pose d’introduction et de victoire. Pour les compétences, il est aussi possible d’offrir de nouvelles attaques au personnage, pouvant aller jusqu’à trois attaques différentes. Toutefois, certaines attaques peuvent prendre plus qu’une case.

Enfin, il est possible de changer le comportement de l’IA en mode 1 joueur. Alors que ce ne sera pas possible en mode Histoire, ce sera certainement le cas pour le mode Arcade, Versus et Entraînement. Ce qui est idéal pour s’améliorer lors de matchs en ligne.

Pour ce qui est de débloquer ces pièces de customisation, ça va dépendre pour le futur. Mais il est certain que ça impliquera des parties en ligne, un mode Ladder spécial, voir même des Loot Boxes.

Présentation du mode Customisation dans Mortal Kombat 11

Présentation du mode Customisation dans Mortal Kombat 11

Chaque partie d'équipement peuvent avoir trois améliorations maximum

Chaque partie d’équipement peuvent avoir trois améliorations maximum

Voilà que Raiden vient de créer un paradox temportel !

Le dernier point est le mode Histoire du jeu. MK11 se déroule peu de temps après la fin de MK X. Si vous n’avez pas joué au jeu, il y aura du spoilers en vue.

Bref, Shinnok a été vaincu par les forces du Royaume Terrestre, mené par Raiden. Malheureusement, ce dernier se voit être corrompu, après avoir guéri la Chambre du Jinsei. Et le voilà avec un comportement plus sombre, se voyant faire justice soi-même pour le bien de tous…même s’il doit attaquer avant d’observer.

Comme guise d’avertissement au nouveau gouverneur de l’Outre-Monde, Liu Kang (devenu un revenant), Raiden décapite la tête de Shinnok, lui offrant un destin pire que la mort.

Sauf que, après avoir perdu le reste de son corps, Shinnok voit la visite de Kronika, le personnage clé pour le nouvel épisode, et possible boss de fin. Étant la déesse du temps, elle est un peu plus furieuse contre Raiden, pour avoir changer le cours du temps (suivant MK9). Son arrivée signifie la tentative à remettre le flux temporel en ordre, avant que tout dégénère pour le pire.

Et le pire vient d’être teasé avec des affrontements entre deux versions de Liu Kang et Kung Lao. Sans compter le retour de Shao Khan et le retour de certains personnages d’entre les morts, ça risque de tomber au niveau de « Crisis on Infinity Earth ». Mais ça reste à voir.

Kronika aura une place important dans la campagne principale de MK 11

Kronika aura une place important dans la campagne principale de MK 11

Liu Kang et Kung Lao confirmés pour MK11

Liu Kang et Kung Lao confirmés pour MK11

Quand pour la sortie de Mortal Kombat 11 ?

MK11 est annoncé pour le 23 avril 2019 sur PC, Playstation 4 et Xbox One. Toutefois, les précommandes sont ouverts à partir du 28 mars 2019. Si vous précommandez Mortal Kombat 11, en plus d’avoir Shao Khan, vous aurez accès à la version beta du jeu, sur consoles et PC.

Quant à la version Collector, il sera livré avec le season Pass, un medaillion avec le logo, un boitier en métal et une sculpture taille réelle du masque de Scorpion. Ce qui n’est pas rien. En tout cas, Mortal Kombat 11 s’avert aller sur le droit chemin.

Que pensez-vous de la conférence de Mortal Kombat 11 ?