Ma première visite sur la ville d’Épinal, pour voir la 6e édition de la Senyu. Avec les feedbacks positives des événements précédents, est-ce que la visite en valait la peine ?

C’est toujours un plaisir de visiter les événements liées à la culture Otaku et Geek sur le Grand-Est. Sans compter l’Alsace, j’avais eu l’occasion d’aller sur Nancy, Metz, mais aussi Belfort et Dijon…mais jamais les Vosges.
Vu qu’on s’approche de la fin de l’Hiver,  j’aurai aimé visiter une ville là-bas, surtout pour la Senyu, qui se déroule au Centre des Congrès d’Épinal. Le problème : c’est de s’y rendre, surtout que je suis de Mulhouse (je vous invite à regarder sur le site de la SNCF). Cela-dit, j’ai eu la chance de trouver une personne qui propose un co-voiturage, dont je vais mentionner vers la fin de ce journal de bord.

Pour revenir à la Senyu, j’avais vu des avis positives concernant l’événement. Mais est-ce que les remarques étaient bien fondés ?

Un départ pour Épinal assez « mouvementé »

Départ de Colmar vers 9h pour arriver à la ville d’Epinal vers les 11h. À cause du brouillard, passer à travers les montagnes étaient hors de question, donc on était passer vers Mulhouse. Malgré ça, on était arrivé à Épinal, devant le congrès, malgré le froid.

En premier lieu, le Centre des Congrès est assez grand, au moins du niveau de celle de Metz. Les différentes sections sont assez bien indiqués, entre Restauration, Créateurs, Jeux Vidéo, Cosplay et aussi un Escape Game, sur le thème de Red Dead Redemption. Je n’avais pas eu la chance de prendre une photo du lieu.

Dans la zone Gaming, il y avait eu les tournois organisés par Spinarcade comme Tekken 7, Dragon Ball FighterZ et King of Fighters 98 (le dimanche). Comme jeu indépendant, il n’y avait que Them’s Fighting Herds en freeplay. Et c’est assez dommage qu’il n’y avait pas de zone pour des jeux indépendants.

Pour ce qui est des créateurs, j’avais eu l’occasion de rencontrer

SNES Customisé par Anark Grafik

(illustratrice), ainsi que Galuren (cosplayer). Pour le reste, ce sont des personnes que j’avais revus dans des événements précédents comme Anark Grafik, Sa Mère la Pub, Little Tailor Cat, Solly Créa & Co, Pandakiwi ou FFL Production. La plupart du temps, j’avais revu divers cosplayeurs où j’ai posté les photos sur ma page Facebook. Bref, c’était que du plaisir de revoir des personnes, ou rencontrer de nouvelles têtes.

Qu’est-ce qu’il m’a le plus déçu à la Senyu ?

À côté du manque de jeux indépendants, le jardin décoratif a été réduit en taille. En même temps, c’était compréhensible pour laisser plus de places aux créateurs. Toutefois, c’était l’une des images qui m’avait plu des anciennes éditions. Et c’est bien le second problème concernant l’événement, c’est qu’il est dur de savoir ce qu’il y avait à améliorer. En effet, j’avais passé une agréable journée à Épinal, malgré la longue route pour venir là-bas.

Souhaites-tu revenir l’année prochaine ?

En tant que visiteur, c’est un événement que j’aimerai bien revenir, certainement pour un week-end. Une chose à revoir serait d’améliorer la taille du jardin (parfait pour les séances de shooting photo), tout en gardant le ration entre activités et créateurs.

Je tiens aussi à remercier Cirimilia Don Quichotte – Cosplay et Aoky Photography (alias Anastay Romain) pour le co-voiturage, ainsi que Mitsuko Rin Cosplay, pour l’accompagnement. N’hésitez pas à visiter leur pages.

Artworks par Pika Noa