Durant un chat sur Twitch, l’organisateur de l’EVO reçoit un message d’une possible fusillade, durant le week-end de l’événement. Une menace ou simplement un tentative de trollage ?

Rien ne va plus depuis fin février, aux Etats-Unis. Avec la fusillade déroulé dans un lycée en Floride, et le président Donald Trump souhaitant ‘régulariser’ les jeux violents, le pays met les bouchés-doubles en terme de sécurité. Malheureusement, l’EVO, le plus grand tournoi mondiale de VS Fighting, fait partie des cibles potentiels.

Durant un streaming le 10 mars dernier, les viewers ont été choqués du commentaire laissé par l’utilisateur « quackquackhonks » :

« Fusilliade en masse @EVO18. À bientôt. »

L’organisateur Joey ‘Mr Wizard’ Cuellar, a informé le FBI concernant cette menace, sur Twitter.

« Nous somme au courant de la menace laissée contre l’EVO 2018, et avons contactés le FBI et Twitch, concernant ce problème. Nous les prenons sérieusement, et ils seront punis, dans la pleine mesure permise par la loi. »

L’Evolution Championship Series face au danger

Ce qui n’aide pas dans cette situation, c’est l’emplacement où se déroulera l’EVO. Ce sera durant le week-end du 3 au 5 août 2018, au Mandalay Bay à Las Vegas. La même ville ou un tireur avait fait 58 morts et presque 900 blessées, le 1er octobre 2017. Contrairement aux autres jeux compétitives, les tournois de VS Fighting sont moins fondées financièrement. Et il est fort probables que les mesures de sécurité actuels, ne seront pas assez suffisantes.

Pour le moment, Twitch a été mis au courant de cette situation. Toutefois, certains joueurs professionnels ne prendront pas le risque, de venir à Las Vegas, cette année.

Source : Unikrn